*** La misère sociale est ici ***

Oui quelle misère sociale, peut-on lire dans mes yeux de moi Dada (Daryl is my name, total loose)!

On me laisse quoi pour vivre, un oreiller remplie de petites billes qui s’adapte à la forme de ma tête (confort on repassera!), un plaid qui gratouille mon pelage (j’aime pas le rouge et encore moins la laine, mémère attitude assurée!) et cela sur un canapé en cuir (j’aime pas le cuir, on peut pas le grater soi-disant)! Je suis pas une dashtroumf grincheuse! Je trouve que ces conditions de vie sont inadmissibles! En plus, mes maîtres me laissent avec l’oreille toute pliée, et on me prend en photo dans ma meilleure posture (je suis sure qu’elle va la poster sur son blog cette morue genre « oh regardez le joli petit chien!).

Super, ils vont voir toutes mes tâches sur mon ventre et ma manucure inachevée (j’ai pas tellement le temps moi!!!)

Même pas démaquillée en plus, hier fiesta à gogo avec Gribouille (le Spitz tout moche avec que des poils, bien sympa mais tellement naïf…), pendant que les « maiiiiiîtres » étaient je sais même plus ou d’ailleurs! Bref, je suis pas d’humeur à ce qu’on me photographie!!!

Signée Dadastik…

ps: j’ai tentée d’arranger la photo avec des petits coeurs (beuuurk…) pour avoir l’air plus aimable sur la photo ( et je le suis aussi dans la vie…)



2 thoughts on “*** La misère sociale est ici ***”

Laisser un commentaire