L’âmes des villes dans un parfum : The Scent of Departure

L’âmes des villes dans un parfum : The Scent of Departure

The Scent of Departure

En voilà, un concept intéressant, interpréter l’âme des villes dans un parfum!

 

Pouvoir un quelques pschittt être transporté(e) à Paris, Rome, Amsterdam, Budapest, Londres, New-York…

Moi qui aime tant les voyages et autant les parfums, j’ai été plus qu’intéressée par ce concept. Je me demandais que pourrais ressembler l’odeur de l’âme d’une ville.

Ayant beaucoup voyagé, et ayant beaucoup d »odeurs en mémoire, je me suis dit que cela pourrait être géniale de revivre quelques bons souvenirs.

Mais je voulais surtout comparer leurs versions à mes propres souvenirs. Les fragances proposées feront-elles écho à ma mémoire olfactive???

The Scent of Departure

«  The Scent of Departure lance un concept inédit : interpréter l’âme de villes emblématiques au travers du prisme de l’olfaction.

Dans un flacon aux formes élancées, reprenant la fameuse étiquette à trois lettres ornant nos valises lorsque l’on embarque pour l’autre bout du monde,

The Scent of Departure capture l’odeur du voyage, et nous permet d’en revivre instantanément les émotions« 

Les fragances sont nombreuses et peuvent correspondrent à de nombreux styles, de nombreux goûts et s’adressent à tous les aventuriers et à toutes les aventurières qui rêvent de découvrir ces pays ou à ceux (et celles) qui ont déjà été dans ces pays et veulent retrouver des sensations olfactives qu’on ne trouve que là-bas.

J’avoue que c’est un pari osé mais réussi!

« L’atmosphère saturée par l’odeur des lilas de Central Park, le parfum envoûtant des passantes sur les Champs-Elysées, les nuages d’épices du grand Bazar d’Istanbul… Autant de clins d’œil aux plus belles villes du monde, capturés à l’aide de quelques flacons de parfum…« 

Et en plus, pas besoin de partir pour se retrouver illico dans une destination un peu plus exotique.

Le créateur vient de lancer 3 nouveaux jus dont Rome qui fait maintenant parti de ma belle collection de parfums.

J’ai beaucoup apprécié la présentation qui fait penser à un envoi venu de très loin! Place aux voyages, j’embarque…

The Scent of Departure

Bombastikgirl et The Scent of Departure

La bouteille est trop belle et très originale, une forme surprenante au début mais pas désagréable.

Ca change et j’aime bien!

Le pschiiit est très large et permet une diffusion assez large!

Bombastikgirl et The Scent of Departure

Le flacon reprend la forme de l’étiquette que l’on doit mettre sur son bagage à l’aéroport!! Souvenirs, souvenirs..

Le design est vraiment beau et coloré avec pleins petites annotations et le dessin qui représente la ville du parfum.

Ici, c’est la senteur « Rome », et c’est un Vespa qui est représenté sur le flacon!

Je n’ai pas encore été à Rome mais il paraît qu’il y en a partout!

Non moi j’ai été en Sardaigne, que j’adore, et je me demande de quelles odeurs je me souviens (alors effort de mémoire… la mer… les petits gâteaux… la charcuterie… le fromage… le poisson… les tomates… les figues… et plein de cactus!!! sacré deal!!!)

Et aussi, je me souviens de Milan qui a d’ailleurs son parfum chez ‘The Scent of Departure‘ et vu les senteurs que comprend ce parfum, je suis plus que curieuse car le créateur a mis l’accent sur les fleurs blanches, les fruits, les épîces et le chocolat pour rappelez la bonne glace dégustée là-bas!!!

Bombastikgirl et The Scent of Departure

Avec ce flacon, j’ai eu aussi quelques échantillons qui me permettront de vous décrire mes impressions sur d’autres senteurs.

Pour ce qui est de l’eau de toilette « Rome »

« Tête: Bergamote, Pamplemousse, Orange, Pêche, Abricot
Coeur: Rose, Violette, Iris, Prune
Fond: Muscs Blancs, Bois clairs, Héliotrope, Vanille

Profitez d’une après midi ensoleillée pour vous faufilez en Vespa dans la « Ville Eternelle » et laissez vous envelopper d’une douce brise d’agrume et de fruits jaunes. Ressentez toute l’intensité de cette destination magique ! La délicatesse d’un accord floral souligne un cœur féminin raffiné, suivit d’une une douceur sucrée et sensuelle qui enrobe votre peau. Plongez dans un passé évocateur du génie de l’humanité et rempli de charme. Viva la Dolce Vita! »

Moi je l’aime beaucoup cette senteur Rome. Elle est merveilleuse pour l’été car  elle sent vraiment les fruits jaunes, coulants et moelleux, comme on aime les manger en été.

Ce sont vraiment les senteurs qui arrivent en première suivies de près par celle du pamplemousse.

Ensuite, viennent se mélanger des odeurs plus fleuries et sucrées comme la violette mêlée de prune et la vanille.

On sent donc bien toutes les senteurs citées et c’est un vrai plaisir olfactif.

Malgré son petit côté odeur alcoolisée, je trouve que ce parfum aurait tout à fait sa place dans les grandes enseignes de parfumerie et je rêve de les voir un jour dans les vitrines familières pour pouvoir tester toutes les senteurs.

J’ai pu également testé « Bali » qui a vraiment beaucoup évoqué mes souvenirs olfactifs de là-bas quand j’y suis allé plus jeune.

Cette odeur d’encens que l’on trouve devant les temples « vous donnant l’impression d’assister à une cérémonie spirituelle » ! C’est tout à fait l’esprit de cette senteur.

Après, c’est un peu plus compliqué pour trouver les autres notes de ce parfum.Il faut laisser le parfum se dissiper pour les deviner. L’odeur rappelant l’encens prend vraiment le dessus.

 Voilà, je n’ai que deux poignets et je ne peux pas vous décrire les autres senteurs de manière détaillée. Je sens déjà beaucoup de choses rien qu’avec ces deux senteurs qui sont puissantes, je vais donc éviter les mélanges. Un voyage sans escales, je risque de vivre!

Par-contre, et j’ai failli oublier, les parfums tiennent assez bien. Le lendemain, vous les sentirez encore sur vous!!!

Mais si ça vous intéresse, je vous fait d’autres revues détaillées sur mes échantillons testés???

Alors qu’est-ce que vous en pensez???

Pour en savoir plus sur l’une de ces fragances et découvrir les autres, rendez-vous ICI sur site de « The Scent of

Departure » qui a aussi sa boutique en ligne

( prix du flacon: 40 euros les 50ml)

The Scent of Departure



3 thoughts on “L’âmes des villes dans un parfum : The Scent of Departure”

Laisser un commentaire