Blog beauté, mode, lifestyle femme

L’envolée de freesia par Delarom

L’envolée de freesia par Delarom

L’envolée de freesia par Delarom est une eau parfumée que j’ai découvert grâce à Betrousse et que j’aime beaucoup. C’est une marque aussi dont j’avais beaucoup entendu parler et qu’il me tardait d’essayer, au-moins leurs parfums puisque je suis une fan!

Delarom est une marque très intéressante car les ingrédients principaux de leurs produits sont issus du bassin méditerranéen. On pourra y trouver de l’orange, de l’abricot, du tilleul, de l’olive, de la lavande par exemple. Que de produits qui donnent envie de se faire du bien autant au corps, qu’à l’esprit! Moi, quand on me parle avec ce genre de senteurs, j’accours. Je suis une fan aussi, des senteurs du sud. C’est une région qui me met en émoi, les odeurs, les fleurs, les fruits, la mer, la nature! J’adore mais j’habite à Saint-Etienne, ouaaaaaiiiissss … ;(

Ainsi, les formules combinent des extraits végétaux, naturels ou bio, pour obtenir des produits efficaces et naturels.
Le but de Delarom est de nous faire du bien grâce aux produits de la nature afin de nous revitaliser, purifier, relaxer…

En ce qui concerne le parfum « Envolée de freesia », et malgré une apparence un peu rudimentaire, un flacon rectangulaire teintée de mauve, l’odeur est simplement irrésisitible et je ne m’attendais pas à une odeur aussi réussie et envoutante. En effet, c’est de l’ARÔMACOLOGIE ce parfum. C’est la science des phénomènes liés aux odeurs, plus particulièrement l’influence des odeurs sur le comportement.

 

Delarom

 « Notes de tête : Prune, Mirabelle, huile essentielle de Yuzu, huile essentielle de Mandarine Jaune, huile essentielle de Citron Italie, huile essentielle de Pamplemousse Rose. Note de cœur : Prune, mirabelle, fleur de cyclamen, Freesia, Géranium, Rose. Note de fond : Prune confite, « grenadine » Bois blond santal, Encens, Musc blancs« 

Un parfum qui contient donc beaucoup d' »ingrédients », mais qui reste au final très frais, très accessible et pas du tout écoeurant. C’est tout comme une eau parfumée pour le corps. Quand on l’applique, on se sent bien, zen et reposée.

En notes de tête, effectivement, je sens bien la mirabelle, le citron et l’acidité du pamplemousse. En notes de coeur, je perçois distinctement les notes fleuries. Et celles de fond sont effectivement très intéressantes et apportent tout le côté gourmand au parfum, avec cette accord grenadine/prune confite irrésitible ainsi qu’une vague d’encens, de santal et  de musc qui apporte de la chaleur au parfum. A décomposer, c’est d’ailleurs très intéressant, car le nez peut vraiment différencier toutes ces notes et j’apprécie beaucoup de pouvoir y arriver sans aller chercher tout au fond de mes sensations olfactives. Faire travailler ses émotions olfactives est un travail que j’adore, je prend beaucoup de plaisir à faire ça avec mes parfums. J’aurais peut-être du travailler dans la parfumerie???…

Grâce à cette eau parfumée, on a vraiment l’impression d’être en vacances sur une île paradisiaque à se gorger de fruits, entouré de fleurs, c’est une pure réussite, une tuerie olfactive!

La tenue est d’ailleurs pas mal du tout et les effluves du parfum se répandent dans la journée par petites touches discrètes mais on peut très bien emmener la bouteille avec soi et se refaire des pshitt dans la journée pour se rebooster. D’ailleurs, je vais l’emmener au boulot avec moi, ça risque de me faire du bien et de me donner un coup de fouet quand l’envie n’est plus là!

J’aimerais beaucoup me diriger vers d’autres produits de la marque car après ce petit bijou olfactif qui m’a conquise et surprise.

Et vous, vous connaissez les produits Delarom, qu’en pensez-vous? Quels sont vos produits préférés de la marque?

 

347550xwzks5y7rk



7 thoughts on “L’envolée de freesia par Delarom”

Laisser un commentaire