Dove contre les pensées négatives – #PenséeQuiRendBelle

Dove contre les pensées négatives – #PenséeQuiRendBelle

Aujourd’hui, je vais faire ce que j’ai envie de faire depuis un petit moment, un article un peu « fait de société » : les complexes des femmes.

Cela fait un moment que je pense à des idées mais je ne sais pas par où commencer, ni par quoi d’ailleurs mais là, l’occasion se présente alors je vais tenter !

Un fait qui nous concerne toutes, si l’une d’entre vous me dit que oui chez moi j’aime tout, qu’elle vienne me voir car je veux savoir son secret !!!

Moi, chez moi, je m’accepte comme je suis, néanmoins, je suis hyper complexée par « ma circulation sanguine » qui joue des tours à ma peau, par ma cicatrice dans le dos et ma petite bosse à l’omoplate (dû à ma scoliose), la peau d’orange impossible à faire partir car je suis aussi gourmande et j’ai pas vraiment envie de me priver même si je fais attention (là ça commence à devenir compliqué… se faire plaisir tout en faisant attention…). Et les jours où vraiment ça ne va pas, j’en ai marre de mes lèvres trop fines, de mes dents de vampire, de trop de poils, de mes gros doigts… Bref la liste est longue mais bon, c’est tous ces petits « défauts » qui n’en sont pas au final, qui me caractérisent et qui fait que je suis Mélie. Sans ça, je perdrais de ma personnalité et je ne veux pas être parfaite, c’est trop de contrainte et au final, je les aime bien ces petites différences ! La course à la beauté stéréotypée, non je n’en veux pas ! Je ne veux pas être la femme comme sur les magazines, juste moi et c’est déjà bien assez ! Et, j’ai arrêté de me faire du mal avec des phrases assassines qui me blessent moi et mon égo (je me suis dite souvent « je ne sers à rien », « je suis difforme », « je suis grosse »,… bref on peut dire que je ne me suis pas fait de cadeaux. Imaginez, si toutes ces phrases, on me les disaient en vrai, ce serait horrible !!! On n’est vraiment pas sympa avec nous-mêmes et vice versa !

Désormais, je mets en avant mon potentiel, au lieu de me cacher derrière mes défauts et ben j’en ai beaucoup de potentiel (des défauts aussi c’est vrai…) ! (oui, les fleurs ne sont pas chères en ce moment) et c’est ça qui fait ma force, que je travaille, afin de pouvoir profiter de ce que je sais faire au mieux ! Alors, derrière, en « coulisses », c’est du travail sur soi, mais une fois que l’on se connait parfaitement bien, qu’est-ce qu’on s’éclate !

Et, je ne laisserais plus jamais les autres me dire que je suis trop ci ou pas assez ça, occupez-vous de votre c… et on en reparle après !

Moi ce fut des « elle ne parle pas assez  » (désolée mais j’étais timide et à part moi et moi seule personne ne m’a aidée à combattre ça), quand je me suis faite opérer de la scoliose, j’en ai eu droit à des regards, on me disait que j’étais droite comme un piquet, coincée alors que désolée je viens de me faire opérer du dos… ou le peu de ventre que j’ai, ça se transforme en vous êtes enceinte et là t’as juste envie de « flinguer » la personne parce que oui c’est très désagréable… bref, on n’est vraiment pas épargné par le regard des autres ! Sauf que moi, je ne me suis jamais permise parce que je sais à quel point ce genre de réflexion non-fondée peut-être blessante : ne fait pas aux autres ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse… déjà que je le fais assez avec moi-même !

On aime vraiment se faire du mal ???

Dans la nouvelle campagne Dove contre les pensées négatives – #PenséeQuiRendBelle , c’est toute ce côté malsain des critiques à deux balles qui est mis en valeur, le message est clair et les acteurs ont dû retranscrire lors d’une discussion organisée autour d’un café, les complexes de quelques femmes à qui l’on avait demandé d’écrire dans un petit carnet leurs pensées négatives.

 

Dove

 

 

On s’aperçoit à quel point elles sont dures avec elle-même, enfin que nous sommes dures avec nous-mêmes pour vraiment pas grand-choses !


 

Je pense que cela a dû être très rude à entendre et j’imagine que c’est pour nous faire comprendre que ces petites phrases assassines, et celles de la campagne sont cocasses, peuvent faire beaucoup de mal et ne sont pas justifiées car au final on est tous beau à notre manière, il suffit juste de savoir bien regarder la personne et de s’apprécier tel que l’on est. Et, c’est un sujet qui me passionne car je suis quelqu’un qui aime regarder les gens, qui a la faculté de lire dans leurs yeux, de voir chez les gens ce que d’autres ne voient pas, de percevoir leur douleur. C’est une qualité que j’adore chez moi et qui m’est précieuse dans mon travail (c’est bien pour ça que l’on m’a gardé), et même si je suis dans la vente, le rapport que j’entretiens avec les gens est crucial pour moi et je ne dévalorise personne.

Alors pour en revenir aux « chouettes » phrases que j’ai pu entendre dans la vidéo, j’en ai noté quelques-unes qui m’ont presque choqué mais que j’imagine sans trop d’effort possible à entendre et à se dire. La plus courue tu es « grosse et banale », genre la fille a vraiment pas de chance en plus d’avoir du surpoids, son physique ne ressemble à pas grand-chose, c’est sûr ça va l’aider beaucoup à surmonter son complexe. Au contraire, elle va juste se renfermer encore un peu plus sur elle et se trouvera tellement moche qu’elle mettra fin à ses jours ou mangera encore plus qu’avant !

Deuxième petite phrase très agréable « t’as pas de charme », super pour la construction de son identité !

Ensuite, j’ai entendu dans la vidéo toujours mais très proche de la réalité, « t’as un grand buste sur des petites jambes », et alors ??? Ou « t’as une tête de bouledogue », cette phrase, je l’ai déjà entendu et déjà pensé j’avoue… mais jamais je me serais permise de le dire à la personne, elle a peut-être ses raisons et il ne faut jamais critiquer avant de comprendre !

On encore le célèbre « tiens toi droite, ça fait ressortit ton bide », un classique néanmoins, le ventre c’est la vie… je dis ça je dis rien… et avoir un ventre plat, c’est quand même hyper difficile !!!

Alors et si on s’aimait simplement et que l’on apprenait à aimer les autres et les acceptez tels qu’ils sont car vraiment les humains sont tellement dotés de richesse !!!

Je ne dirais pas aimez-vous mais presque !

Merci Dove de tenter de nous permettre de nous revaloriser !

 Si nous ne devons pas dire ces choses aux autres, nous ne devons pas nous les dire non plus ! 

 



6 thoughts on “Dove contre les pensées négatives – #PenséeQuiRendBelle”

Laisser un commentaire