Les Monstres de Nina, Nina Ricci

Les Monstres de Nina, Nina Ricci

Hello, une petite revue parfumée pour vous présenter une des dernières sorties de Nina Ricci.

Présentation Les Monstres de Nina

Aujourd’hui, ce sera Les Monstres de Nina, la version rouge. Une fragrance que je connais en eau de parfum mais qui est aussi très sympa en version eau de toilette. Moins prononcée, mais tout aussi gourmande et fruitée. Je suis une grande fan de leurs odeurs très sucrées et joyeuses. C’est vraiment ce genre de senteurs qui a ma préférence. Et même si pleins d’autres parfums me plaisent, ces odeurs je pourrais les porter nuit et jour, été comme hiver.

Et puis à chaque saison, ces petits flacons tout mignons en forme de pomme se réinventent avec un grain de folie que j’adore.

Les Monstres de Nina

Cette fois on a affaire à d’adorables monstres accompagnés d’un gros pompon tout doux. Ils sont tout droit sortis de l’univers onirique de Nina Ricci. On parle de monstres mais je les trouve super mignonnes ces figures qui apparaissent sur le flacon. D’adorables monstres on va dire. J’aime bien l’idée du pompon retenu par un élastique que l’on peut enlever. Cet accessoire purement décoratif rajoute encore plus de douceur au moment du parfumage. Je ne peux pas m’empêcher de l’enlever et de le frotter tout contre mon visage. Je l’ai même parfumé…

Les Monstres de Nina

Ce design est l’oeuvre de deux artistes brésiliens, Ana Strumpf et Guto Requena. La première est connue pour ses métamorphoses colorées de couvertures des magazines célèbres.  Guto Requena est un architecte et designer très actif et réputé dans son domaine.

Les notes Les Monstres de Nina

Quant aux notes de cette eau de toilette, elles sont la joie, la régression, le bonheur de croquer dans une pomme d’amour, de tirer sur un morceau de barbe à papa, le fruit rouge juteux que l’on lèche sur nos mains, la poire sucrée fondante à souhait, le cassis acidulé. Ce qui le rend féminin est la sensation d’un énorme bouquet de pivoines.

Les Monstres de Nina

Moi, je l’adore car c’est une senteur qui est très joyeuse, qui me correspond mieux que l’hiver me rend morose et en manque d’entrain. C’est une eau de toilette qui remet un petit coup de boost et qui ne peut évoquer que de bonne sensations de fêtes foraines, de succulents jardins brodés des plus beaux fruits et des plus belles fleurs sucrées à souhait. Le monde de Nina Ricci est une grande attraction parsemée de gourmandises, de fruits sucrés et juteux et de fleurs aux nectars enrobants.

Les Monstres de Nina

Tête : Poire, Bourgeon de Cassis

Coeur : Barbe à papa, Pivoine

Fond : Praliné

Le nez derrière c’est Olivier Cresp à l’origine de Mon Paris, Black Opium, Angel, Valentina, Nina

La tenue de cette eau de toilette est plutôt correct mais je pense, qu’on va facilement vouloir en remettre à tout moment de la journée.

La fragrance reste douce, ce qui amène facilement à la retouche.

Vous la connaissez ? Qu’en avez-vous pensé ?

Les Monstres de Nina



2 thoughts on “Les Monstres de Nina, Nina Ricci”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!