Vie pratique

Mais en fait c’est quoi un superfruit ?

1 juillet 2019
baies de goji

Hello, cela fait un moment que j’ai envie de parler avec vous de ce mot très à la mode et très prisé des nutritionnistes, le superfruit. Enfin, plutôt les superfruits car il y en a pas mal. Pourquoi m’intéresser au superfruit ? Et bien, parce que je fais de plus en plus attention à ma consommation alimentaire. Notamment depuis que j’ai vu que de nombreux aliments, bien souvent industriels et bourrés d’additifs et je ne sais quoi d’autres, me procurer des problèmes de digestion. J’ai d’ailleurs installé l’application Yuka et elle m’aide à mieux consommer. Et aussi parce que depuis que je pratique une activité sportive soutenue, j’ai possiblement des besoins nutritionnels un peu plus élevée. Néanmoins, est-ce que c’est parce que ça s’appelle superfruit que cela va obligatoirement m’amener quelque chose de plus et de mieux dans mon alimentation. Parce que finalement, j’en consomme mais je ne sais pas au final ce qu’ils m’apportent.

J’ai donc décidé d’en détailler 5 dans cet article. J’ai choisi ceux que l’on trouve dans le commerce ou sur internet et dont on entend vanter les mérites un peu partout.

Il y en a bien d’autres que je vous présenterais dans d’autres articles en fonction de mes découvertes. Certains sont très connus comme la cerise noire, la noix de pécan, le cassis ou encore la grenade. Et d’autres me sont complètement étranger.

Le superfruit, qui est-il et que fait-il

On dit d’un fruit que c’est un superfruit quand il est particulièrement riche en antioxydants et aurait donc un effet anti-âge en luttant contre le vieillissement cellulaire.

La canneberge (cranberry)

c'est quoi un superfruit, la canneberge

Cette petite baie rouge, cousine de la myrtille et appartenant à la famille des éricacées est principalement produite aux Etats-Unies et au Canada.

Celle-ci est riche en vitamine C et elle fait partie des fruits les plus riches en antioxydants.

La canneberge contient également du resvératrol et de l’acide ursolique, une molécule ayant de nombreuses propriétés pharmaceutiques.

Elle est très réputée pour protéger la vessie des infections répétées. Les femmes sujettes aux infections urinaires et aux cystites peuvent en consommer. Et ceci grâce aux proanthocyanidines qui “ont le pouvoir de « tapisser » fortement les muqueuses, comme un adhésif, empêchant ainsi les bactéries pathogènes de s’y fixer” (source Top Santé).

Grâce à ses antioxydants, elle est fortement recommandée pour les sportifs car elle compense les pertes de zinc et de magnésium.

Et puis, elle protège les dents, du vieillissement cutanée et éloigne les bactéries et certains virus hivernaux comme le rhume et la grippe.

On a l’habitude de la consommer séchée ou sous forme de jus. Il existe même des compléments alimentaires à base de canneberge.

Mais, elle peut aussi se consommer fraîche.

La baie d’açaï

baie d'açaï

La baie d’açaï pousse en grappes dans les cimes d’arbres. Sa couleur et sa forme ressemble à une myrtille. Ce fruit est originaire de l’Amérique centrale et de l’Amérique du sud.

Par-rapport à l’indice ORAC, la baie d’açaï a un pouvoir antioxydant très élevé. Et au fait, l’indice ORAC qu’est-ce que c’est ?

L’ORAC ou « Oxygen Radical Absorbance Capacity » est un indice qui mesure la teneur d’un aliment en antioxydants. Plus l’indice est élevé et plus le fruit est intéressant pour notre santé.

Et en plus d’être très riche en antioxydants, la baie d’açaï constitue une bonne source de fibre.

Plus difficile à trouver, vous devrez vous rendre dans les magasins bio ou aller voir sur Internet. Et, comme elle ne résiste pas très bien au transport, vous la retrouverez plutôt sous forme de poudre, de capsule, en pulpe gelée, sous forme de boissons et smoothies.

Très connu en France avec l’apparition des acai bowl.

La baie de Goji

baies de goji

La baie de Goji est un fruit originaire de Chine dont les vertus sont reconnues depuis très longtemps dans la médecine chinoise.

Un vrai superfruit parce qu’il contient tout ça (et vous allez voir, c’est assez impressionnant !) :

  • 5 caroténoïdes dont le bêta-carotène
  • 8 polysaccharides qui sont des sucres complexes, ils régulent et stimulent les systèmes immunitaires et cardio-vasculaire
  • 18 acides aminés dont 8 essentiels
  • 22 minéraux et oligo-éléments
  • 6 vitamines
  • source de protéine
  • contient plus de vitamines que l’orange, plus de beta-carotène que la carotte et plus de fer qu’un steak

On trouve ces baies assez facilement dans nos rayons sous forme de fruits secs et sous forme de jus.

La baie d’argousier

la baie d'argousier

La baie d’argousier pousse sur l’argousier, un arbuste épineux que l’on retrouve dans des endroits peu fertiles tels que les dunes et la moyenne montagne.

Une petite baie orange qui contient beaucoup de vitamine C (environ 20 fois plus que l’orange).

Elle serait idéale en cure pour se booster pendant l’hiver, les périodes de fatigue, et est particulièrement recommandée pour les étudiants et les personnes âgées.

On les trouve sous forme de fruits séchés, de capsule de poudre et sous forme d’huile.

L’acérola

c'est quoi un superfruit, l'acérola

L’acérola ressemble fortement à une cerise et est d’ailleurs appelée la cerise de la Barbade ou cerise des Antilles. Elle pousse sur un arbre tropical, l’acérolier qui peut atteindre jusqu’à 6 mètres de haut.

Ce fruit est très riche en vitamine B6, B1, B2, vitamine A. Mais surtout en vitamine C. Très apprécié en cas de fatigue ou de surmenage, également pour lutter contre les maux de l’hiver.

On la retrouve sous forme de jus, de poudre et de complément alimentaire.

Si vous connaissez un autre superfruit ou même plusieurs, n’hésitez pas à me le dire en commentaire !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!