Make-up Tendance beauté

Je teste ma première palette Mac Art Library et je suis bluffée

intérieur palette Mac Art Library Flame-Boyant

Et oui, la palette Mac Art Library Flame-Boyant est la première palette que je teste de la marque et quasiment un des premiers produits que j’ai. Jusqu’à présent, j’ai essayé un rouge à lèvres seulement de Mac et c’est tout. J’ai eu un déclic car je n’ai entendu que des bons retours sur cette marque et j’avoue aimer avoir de très bons produits sous la main. Ce genre de produits efficaces, rapides, faciles à utiliser et il semble que Mac soit une marque parfaite pour une utilisation au quotidien. Car si j’ai beaucoup de palettes, au fil du temps, j’ai remarqué que certaines ne sont pas simples à travailler et demandent un doigté de professionnel(le). Je n’ai pas toujours le temps pour ça et aiment les produits de maquillage joli au premier coup de pinceau. Et, j’ai été vraiment bluffée par cette palette qui est vraiment hyper facile à travailler, un estompage d’une aisance rare, une tenue parfaite et des couleurs flatteuses et chaudes comme on aime.

Comme j’ai eu un coup de coeur pour cette palette, je voulais partager avec vous toutes mes impressions.

Un coup de coeur pour la palette Mac Art Library Flame-Boyant

Le boîtier

retour sur test palette Mac Art Library Flame-Boyant

Si le boîtier de cette palette Mac Art Library Flame-Boyant est assez simple, il n’est est pas moins d’une bonne qualité, lourd et résistant. On peut retrouver en illustration, des tracés artistiques représentant l’ensemble des nuances de teintes proposées.

C’est pas forcément un design qui m’attire, mais il est efficace et j’apprécie sa robustesse.

intérieur palette Mac Art Library Flame-Boyant

A l’intérieur, un miroir qui fait tout le largeur de la palette et 12 teintes superbes idéales en toutes saisons, pour la journée, pour les soirées… Bref, normalement, elle pourra nous suivre partout. C’est ce genre de palettes, pas très fantaisistes certes, mais efficaces et que l’on a toujours à portée de main. Je suis sûre que pour certaines personnes c’est leur palette de référence !

Les textures

Le jeu de textures de cette palette Mac Cosmetics est simple, il y 5 teintes givrées et 7 mattes. Ce sont des couleurs que l’on peut utiliser aisément séparément ou ensemble. Si on utilise plusieurs couleurs superposées, on arrive à former une belle harmonie. Néanmoins, les teintes sont tellement jolies et bien pigmentées que l’utilisation de 1 à 3 teintes me suffisent largement.

intérieur palette Mac Art Library Flame-Boyant

Au niveau des textures, les givrées sont vraiment agréables à manipuler avec un petit effet fondant qui permet de travailler la matière sur la paupière à son rythme. On n’a moins de chance de déborder et on peut travailler tranquillement le ras des paupières sans avoir une tonne de paillettes tout autour des yeux ou une texture qui s’écrase sur la paupière. On prend un pinceau applicateur, on le tapote légèrement et on peut appliquer le fard soit en traçant une ligne soit en estompant une touche de matière déposée au centre de la paupière avec évidement un pinceau estompeur.

Les teintes

intérieur palette Mac Art Library Flame-Boyant

De haut en bas et de gauche à droite on a les teintes :

  • What’s the Pointilism un blanc doré que l’on peut aussi facilement utiliser comme highlighter
  • Samoa Silk : un beige orangé très doux
  • Amber Lights : un brun pêche doré avec de jolis reflets qui seront superbes en été
  • La Vida Mocha : un brun avec des nuances de bronze
  • Dada Issues : un marron pêche
  • Rule : un orange vif
  • Daliwood : un brique
  • Embark : un brun intense
  • Fan The Flames : un rouge cuivré chaud magnifique
  • FlameBoyant : un rouge métallique
  • Louvre at First Site : un rouge tirant sur le Bordeaux
  • Everyone’s Darling : un rouge Bourgogne

swatches palette Mac Art Library Flame-Boyant

On peut dire qu’on retrouve dans cette palette de maquillage toutes les nuances les plus faciles à porter et qui sont seyantes. En tous les cas, en tant que brune, c’est typiquement des teintes qui me vont parfaitement, sans prise de risque.

On pourrait penser que les textures des teintes mattes sont un peu crayeuses mais qui s’adaptent parfaitement une fois sur la peau pour un fondu efficace et pas trop difficile à travailler. Si vous avez de bons pinceaux, ça devrait aller tout seul ! 😉

La palette Mac Art library Flame-Boyant, mon avis final

Pour terminer cette revue, je voulais rajouter que la tenue des fards est excellente. Le soir, les fards givrés ont la même intensité, ce qui n’est pas toujours le cas dans beaucoup de palettes à plus petits prix.

Et que malgré le fait que ce soit des teintes vue et revues, elles sont quand même très belles et détrônent avec élégance ses concurrentes.

swatches palette Mac Art Library Flame-Boyant

De bas en haut :

  • Samoa Silj
  • Amber Lights
  • La Vida mocha
  • Dada Issues
  • Rules

swatches palette Mac Art Library Flame-Boyant

  • Daliwood
  • Embark
  • Fan The Flames
  • FlameBoyant
  • Louvre at First Site

swatches palette Mac Art Library Flame-Boyant

  • Fan The Flames : un rouge cuivré chaud magnifique
  • FlameBoyant : un rouge métallique
  • Louvre at First Site : un rouge tirant sur le Bordeaux
  • Everyone’s Darling : un rouge Bourgogne

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!