Lifestyle Vie pratique

Mon bilan sur l’utilisation de culottes menstruelles

sous-vêtements femme

Aujourd’hui, j’ai envie de vous faire mon bilan sur l’utilisation de culottes menstruelles. Je suis dans une démarche pour passer sur une utilisation à 100% de culottes menstruelles en m’en procurant une de temps à autre pour compléter mon set pour ma semaine de règles. Avec mon flux important, j’ai besoin d’un nombre important de culottes même si je peux porter une culotte plusieurs heures.

J’ai aussi décidé de passer à ce système car je trouve qu’elles sont 1000 fois plus confortables que les serviettes hygiéniques que je n’en peux plus de porter. J’ai beaucoup moins de fuites voir pas du tout. A la longue ce sera plus économique et c’est finalement beaucoup moins contraignant que les protections hygiéniques standards. Je ressens plus de liberté dans mes mouvements et j’ai l’esprit plus serein.

 

L’utilisation de culottes menstruelles : une manière plus simple de supporter nos règles

 

Le confort

 

protections hygiéniques

 

Ce que j’apprécie particulièrement avec les culottes menstruelles comme Herloop c’est le confort qu’elles m’apportent. Rien à voir avec les protections hygiéniques qui sont d’un inconfort assuré. Et, on peut faire une liste : les languettes qui ne tiennent pas ou qui se tord, le bout qui se plie, la serviette qui n’est pas assez longue ne protégeant pas assez, les parties collantes sur les poils, les mauvaises odeurs, les fuites… Bref, ce sont des produits qui ne protègent pas tant que ça, que je dois souvent changer toutes les 2 heures en cas de fort flux (au-moins 3 jours pour moi).

Tandis qu’une culotte menstruelle est travaillée dans des matériaux doux et il n’y pas l’effet couche que l’on croit. C’est déjà bien plus harmonieux qu’un serviette que l’on peut deviner à travers le pantalon. Elle sont bien pensée pour ne pas serrer notre ventre ballonné et endolori et sont à peine plus épaisses qu’une culotte standard. Elles sont plus molletonnées grâce au tissu absorbant évoquant la sensation de s’assoir sur un petit coussin. Un confort appréciable car pendant la période des règles, on a besoin de sensation cocooning de ce genre.

Quand j’en porte une, je me sens tellement plus tranquille et zen ! C’est vraiment un bonheur de se sentir bien pendant ses règles et plus gênée par un bout de plastique !

 

Vaquer à ses occupations l’esprit léger

 

Les jours de flux normaux, je peux facilement porter ma culotte menstruelle toute la journée et les jours de flux plus intenses, 4/5 heures c’est le max. Pendant ce temps, je peux vaquer à mes occupations l’esprit léger car je sais que je n’aurais pas de fuites. Le signal que je dois me changer est quand je commence à me sentir humide, c’est que la partie absorbante est pleine.

Cette partie est d’ailleurs conçue pour retenir le liquide à l’intérieur. C’est comme une poche en fait ! Le liquide reste à l’intérieur de celle-ci sans risque de tâcher nos vêtements.

En plus, aujourd’hui avec Herloop vous avez le choix des formes pour correspondre non seulement à toutes les envies mais aussi à tous les besoins.

Je me sens aussi plus libre dans mes mouvements car je ne suis plus gênée par les frottements de la serviette et ses diverses et variées contorsions ! 😉

 

Ne plus craindre les fuites

 

Une fois que vous connaissez le nombre d’heures d’absorption de vos culottes, vous n’avez pas à craindre les fuites. Car, contrairement à une serviette, la culotte menstruelle ne pose pas ce souci.

Parce que déjà, la partie absorbante remonte suffisamment et parce qu’elle retient le liquide sans laisser de traces sur les vêtements.

Alors au début de l’utilisation de notre première culotte, on a toujours une petite appréhension et non pas de tâches (sauf si vous la portez trop longtemps par-rapport à votre flux).

Pour le bureau, on prévoit un rechange et on met la culotte usagée dans un petit sac sans craindre les mauvaises odeurs. Car oui, la culotte menstruelle retient aussi les mauvaises odeurs ! 🙂

Le seul petit inconvénient, il faudra les passer sous l’eau froide le soir pour vider le sang de la partie absorbante avant de passer en machine. Une étape qui prend 5 minutes que je réalise presque le sourire aux lèvres pensant au confort ressenti tout au long de la journée.

 

Ne plus porter de produits toxiques et limiter considérablement les déchets

 

C’est la dernière raison qui me fait adopter la culotte menstruelle, c’est le fait de ne plus avoir à porter de produits toxiques (que contiennent les serviettes hygiéniques) et en plus de ne plus créer autant de déchets. Je me surprends souvent à utiliser jusqu’à 6 protections par jour ! J’ai rempli ma poubelle et ce sont des déchets qui ne sont certainement pas recyclables ! Si on se renseigne, la plupart de ces produits usagés sont déversés dans les océans et dans les rivières ! On a désormais la possibilité de faire du bien à notre corps et à la planète alors allons-y !

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.