Vie pratique

Mes conseils pour bien débuter en running

11 février 2020
conseils pour débuter en running

La salle de sport, c’était sympa mais finalement, cela ne me correpondait pas à 100 %. Entre le coût à l’année, rester enfermer et une heure sur la même machine, ça a quelque chose de monotone. Et, les résultats se font mais pas à hauteur de mes espérances. C’est à force de promener mes chiens dans un parc garni d’une bose dose d’escaliers que j’ai senti une différence. J’ai commencé par les monter à mon rhytme, puis à accélérer la cadence, à les descendre en courant… Progressivement, je gagnais en endurance, et je perdais du poids sans m’en rendre compte et de manière efficace. Petit à petit et naturellement, cela ne suffisait plus et j’ai eu envie de courir dans ce parc pour finalement me mettre au running. Cela dit, il faut un bon équipement et surtout y aller à son rhytme sinon le corps ne va pas du tout supporter ces efforts considérables et nouveaux.

J’en suis encore à mes débuts mais je commence à tenir plus longtemps et à ressentir des sensations de plaisir pendant que je cours.

Dans la région où j’habite désormais, il y a de magnifiques parcours à faire qui montent et qui descendent parfaits pour progresser. Et, pour quelqu’un qui comme moi adore la nature, rien de mieux que de courir entre les arbres, sur les chemins rocailleux, entre les villages… Quand je cours, je me sens libre, forte et je ne pense à rien d’autres qu’à courir. Néanmoins, attention, au début, on ne court pas comme ça. Il faudra alterner courses et marches pour vous habituer progressivement.

Je vais vous expliquer tout ça avec mes propres expériences sur le sujet.

 

Mes 5 conseils pour bien débuter en running

 

L’équipement

 

Les baskets 

 

leggin Myprotein

 

Avant tout et pour être à l’aise, au chaud quand il fait froid et au sec quand il fait chaud, j’ai bien compris l’importance d’un bon équipement. Qui passe avant tout par de bonnes baskets qui me semble être un choix très personnel. Moi je les aime légères, avec un bon amorti. Je privilégie la marque Skechers et comme elles sont beaucoup plus abordables que d’autres marques, j’ai plusieurs paires à la maison. Comme j’en porte aussi pour tous les jours, je teste celles que je vais porter pour le sport et celles pour la vie quotidienne. Là, je dois d’ailleurs en racheter une paire mais je pense aller en magasin pour essayer et voir si je suis bien à l’aise dedans et sourtout trouver un bon amorti. Je pense même demander conseil aux vendeurs qui sauront certainement m’orienter car j’ai besoin d’une paire solide pour les chemins en forêt. Il faut d’ailleurs un modèle qui ne glisse pas car je rencontre énormément de chemins boueux.

Je crois que la paire de running, c’est vraiment selon les parcours que l’on veut faire.

 

La petite veste de sport ou le coupe-vent et un bon legging

 

Si on n’est pas assez habillé ou trop pendant notre running, il est certain que l’on va attraper un petit rhume.

De ce côté là, je me suis armée avec des leggings notamment le modèle The Curve de Myprotein qui est parfait. Une gamme avec différents coloris, sans couture, dotée d’un tissu résistant, d’une techologie anti-transpiration et qui épouse parfaitement les courbes. En plus, ils ne compressent pas au niveau de la ceinture abdominale. On est vraiment bien dedans ! (c’est celui que je porte sur la photo du haut).

Pour le haut, je suis à l’affût des vêtements de sport chez Lidl et il y a souvent des offres et les vêtements de running sont très bien. Ils sont conçus dans des matières qui ne retiennent pas la transpiration et qui tiennent chaud sans être étouffantes.

Pour les temps pluvieux et/ou plus froids, il faudra un coupe-vent imperméable, des gants et un bonnet en polaire imperméable lui aussi.

Je conseille également des chaussettes de sport et un bon soutien-gorge de sport.

C’est très important d’avoir un bon maintien et beaucoup plus agréable de courir sans être gênée par les bretelles qui glissent ! 😉

 

Commencer doucement en alternant marche et course

 

conseils pour débuter en running

 

De par mon expérience et les conseils que j’ai lu à droite et à gauche, il est important de commencer doucement et à son rhytme. Courir, ce n’est pas faire 10 km dès le premier entraînement. Bien au contraire, si vous n’avez pas du tout l’habitude, il faudra commencer par marcher puis incorporer quelques foulées pendant par exemple 30 minutes de marche. Par exemple, 30 secondes toutes les 3 minutes et allonger progressivement cette durée de course au fur et à mesure de vos entraînements.

Néanmoins, il faut bien écouter son corps. Je commence toujours par m’étirer, marcher un peu, commencer à courir, remarcher un peu et courir de plus en plus. Je ne suis pas encore dans la zone où je ne fais que courir. Mon corps n’est pas encore assez habitué mais je progresse doucement mais sûrement.

Progresser en course à pied, c’est très long. Il faut y aller vraiment doucement et on gagne au fil des séances quelques minutes supplémentaires. Je trouve que le corps parle de lui-même et on sent bien à quel moment l’effort devient de moins en moins difficile à gérer. Ce sont mes pieds qui vont me guider et me dire c’est bon là on est prêt à courir. Avant de commencer le running, j’avais fait énormément de montées et et descentes d’escaliers et ça m’a beaucoup aidé pour bien démarrer.

On préconise aussi un entraînement régulier genre 3 fois par semaine à hauteur de 30 minutes plutôt que 1 h une seule fois par semaine.

 

Adapter selon ses envies et ne jamais oublier de s’amuser

 

Néanmoins, j’ai choisi une autre solution qui colle mieux avec mon emploi du temps. Je vais courir une fois par semaine en alternant marches et courses. J’en profite pour visiter mon environnement et courir dans les endroits où je me sens vraiment à l’aise. Pour le moment, je me sens à l’aise sur les routes, les chemins de forêts et les descentes. Et le reste je le fais en marchant. Je sais que je vais brûler des calories, m’amuser et profiter des paysages.

De cette manière, je ne suis pas dégoûtée par mon sport, bien au contraire, et je reviens, vidée et le sourire aux lèvres.

Et le week-end, je pars en balade sportive avec mes toutous en marchant sur des sentiers bien raides et en incorporant un peu de courses. Là aussi on s’amuse finalement et je peux vous garantir que j’use des calories.

D’ailleurs, je suis en train de me remettre à prendre des protéines car j’ai tout le temps faim ! 😉

Je vous tiendrais au courant de mon évolution si ce sujet vous intéresse.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!