Vie pratique

Conseils pour s’habiller écoresponsable sans dépenser des fortunes

conseils pour s'habiller écoresponsable sans se ruiner

S’habiller écoresponsable devient un des grands enjeux écologique d’aujourd’hui. Mais notre première réaction est peut-être d’abandonner l’idée parce que nous croyons que ce mode de vie est onéreux. En fait, ce sont aussi des habitudes de vie a changer, à améliorer. Si on ne peut pas tous acheter du made in France ou des produits éthiques qui ont un coût et je pense aux familles, on peut faire pleins d’autres petits gestes pour limiter notre consommation de vêtements ou la rendre durable. Je vais vous donner quelques astuces pour adopter un comportement plus respectueux pour notre planète.

 

Conseils pour s’habiller écoresponsable simplement

 

Acheter moins et mieux

 

Acheter moins et mieux c’est le premier geste qu’on devrait adopter pour s’habiller écoresponsable car on final on ne met pas forcément tout ce que l’on achète. C’est un comportement qui est le plus difficile à adopter notamment si comme moi, vous adorez la mode, Shein, H&M, Zara et toutes ces grandes chaînes. Avec la mode, et encore plus les réseaux sociaux, c’est très difficile de ne pas succomber à la tentation.

Il serait préférable d’acheter un seul vêtement de grande qualité, produit de manière éthique dans des matériaux sains comme le lin, le coton ou fait à partir de matériaux recyclés. Pour savoir si le vêtement est de bonne qualité, on regarde l’étiquette, les matériaux utilisés et on touche le tissu. Si c’est tout fin pour un tee-shirt, un sweat ou un pull c’est pas bon. Si la matière gratte, on oublie. Et si le textile sent mauvais, on fuit !  Un joli vêtement doit se présenter dans une matière robuste, être agréable à toucher… Par exemple, sur Shein, les vêtements sont vraiment pas chers, plutôt mignons mais bon les matériaux utilisés sont bien moindres par-rapport à une marque comme José dont les pulls sont faits-main (testée et approuvée).

Ou se raisonner à acheter un seul pull à 60 euros au lieu de 3 à 20 euros (par exemple).

Tous nos achats devraient être réfléchis avec cette question “en ai-je vraiment besoin ?”. On peut aussi se demander ” est-ce que je me sens bien dans ce vêtement ?“, “pourrais-je le mettre tous les jours ?“…

Le problème est quand même de société car nous sommes nombreux et nombreuses à vouloir être stylé ou à la mode. Sauf que la mode est changeante et que finalement tout revient à la mode un jour ou l’autre.

 

Que faire des ces cas-là ?

 

  • vous pouvez customiser vos vêtements en les remettant au goût du jour. Quelques cours de couture et vous pourrez créer une pièce unique avec de vieux vêtements. Quand un vêtement commence à me lasser, je lui rajoute une broche ou même je couds un motif avec des petites perles. C’est très simple et très efficace !
  • Il y a un trou dans votre jean préféré, pas de souci, vous pouvez l’emmener en réparation chez une couturière ou vous pouvez simplement y poser un patch thermocollant
  • les sites de seconde main tels Patatam (que j’ai testé et approuvé) ou encore Vinted, vous aiderons à trouver tout un tas de pépites moins chers et encore très à la mode

Si vous ne résistez pas à la tentation d’acheter des vêtements neufs, vendez les plus anciens ou donnez les à des associations. Quand aux vieux tee-shirts, transformez-les en chiffons ou les vieux pulls en couverture pour chiens. Oui, croyez-moi, on peut absolument tout recycler pour éviter le gaspillage et remplir nos poubelles inutilement.

Pour les enfants, dans les familles nombreuses, vous pouvez recycler les vêtements d’un enfant à un autre ou tout simplement les garder pour l’enfant d’une copine ou d’une nièce. Les jeunes sont bien souvent contents de ce genre de coups de pouce. En tous les cas, ne jetez pas surtout quand le vêtement peut facilement resservir.

 

Chouchouter ses vêtements

 

Pour éviter de racheter ou pour pouvoir conserver vos vêtements pour d’autres personnes, en prendre grande soin est très important. Déjà, il faut bien se mettre en tête qu’un joli pull en lainage ne sera pas terrible pour aller cueillir des mûres dans les ronces ! Quand on fait attention à ça, on s’évite des trous ou des fils tirés inutiles. Pour les activités manuelles, il faut toujours avoir des habits résistants sous le main comme tout simplement un sweat et un bas de jogging. Même pour la balade dans les bois, on ne sort pas ses plus belles tenues, de toute façon les arbres ils s’en foutent complètement ! 😉

On évite les lavages répétés et pour les vêtements délicats, je privilégie le lavage à la main et donc le séchage naturel. Et, je ne tords pas mes vêtements dans tous les sens pour les essorer !

Quand je veux les faire sécher, je les pose sur mon sèche-linge délicatement et je n’utilise pas de pinces à linge pour éviter les marques.

Et si un vêtement qui vient d’être lavé à une odeur qui proviendrait de l’extérieur, vous pouvez tout simplement utiliser un produit désodorisant ou le poser quelque par à l’air libre.

Quand je fais une tâche, je la lave directement avec un peu d’eau et du savon quitte à aller aux toilettes même dans un lieu public !

 

Faire le tri régulièrement

 

C’est important de faire le tri dans nos vêtements car dans les placards, on a tendance à faire des piles et des vêtements se retrouvent coincés derrière et ceux qui sont dessous ne sont jamais utilisés. Il m’arrive régulièrement de prendre un petit moment dans la semaine pour changer de place quelques vêtements afin que tous soient utilisés. Cela me permet de voir aussi ceux que je ne veux plus mettre et que je vais donner ou customiser. Je fais tout simplement ce qu’on appelle des rotations de vêtements. Je pense aussi que les vêtements dont on se ne sait pas quoi faire, on devrait les donner aussi. Ceux-là on les porte plus du tout au final non ? Mais la séparation est parfois difficile… Néanmoins, une armoire moins encombrée c’est aussi un souffle d’air pour nous. On a plus de mal à savoir comment s’habiller avec 36 tenues qu’avec 2 ou 3 je trouve. On se libère l’esprit et on fait un geste important pour s’habiller écoresponsable et limiter notre empreinte carbone !

 

Privilégier les basiques

 

Pour s’habiller écoresponsable, il faudrait oublier un peu la mode et ne prendre que des vêtements dans lesquels on se sent bien. De bons basiques que l’on peut remettre d’année en année et éviter les motifs et coupes qui sont belles le temps de la tendance.

Les basiques qui pourraient être des pulls amples dans des teintes neutres que l’on porte avec de jolis bijoux, de jolis jeans dans lesquelles on se sent vraiment à l’aise, un joli manteau dans lequel on aime se lover ou lieux de 20 vestes qui ne nous tiennent pas chauds…

Il y a encore certainement pleins d’autres à connaître sur le sujet mais je préfère vous donner les astuces que je maîtrise sur ce sujet d’enjeu planétaire il faut le dire !

 

 

1 commentaire

  1. […] de qualité et que vous pouvez le conserver plusieurs années. C’est aussi une très bonne attitude éco-responsable pour ne pas surconsommer en rachetant toujours des vêtements […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!