Mes trucs à moi pour lutter contre la déprime automnale

Mes trucs à moi pour lutter contre la déprime automnale

Ce froid qui s’est installé insidieusement chez nous alors qu’il faisait encore chaud il y a quelques jours est propice à la déprime automnale. Ces jours où il pleut, il caille et que notre corps est pas du tout habitué à ces chutes de température. Alors, on s’enferme, on cogite, on ne veut voir personne et on devient facilement irritable. Maintenant, enfin, je commence à me connaître un peu mieux et je sais ce qu’il faut que je fasse pour lutter contre cette morosité. Alors, je vais vous livrer mes petites astuces (très simples) à moi qui me font sortir de mon lit tous les jours.

 

Mes astuces au quotidien pour lutter contre la déprime automnale

 

En semaine se prévoir des petits moments à soi

 

La semaine, c’est la période la plus difficile pour survivre à cette déprime automnale. Parfois, on se laisse prendre (au piège) par la routine du métro/boulot/dodo et sans penser à soi. C’est ce que je fais par exemple toute l’année dernière et je me suis dit que j’allais peut-être me calmer un peu avant de m’user complètement. On a qu’une vie et il faut aussi savoir en profiter.

Se prévoir des petits moments à soi, cela passe aussi par une meilleure organisation et j’y reviendrais plus bas.

Chez moi, des moments à soi, c’est un peu de temps pour me maquiller le matin, cela me fait beaucoup de bien. Chose que je ne faisais plus l’année dernière et qui commençait à me désespérer. Je commençais à en avoir plus que marre de ressembler à un zombie tous les jours.

 

déprime automnale

 

Avec un léger make-up, je me sens déjà plus pimpante et cela me redonne la pêche et confiance en moi. Je ne néglige pas non plus ma tenue que j’aime choisir soit le matin, soit le soir avant de me coucher. Je prends également beaucoup de plaisir à choisir quelques accessoires pour rendre ma tenue un peu plus personnelle. Vu mes placards, ce serait dommage de ne pas en profiter ! 😉

L’après-midi, j’essaie de trouver le temps pour une petite partie de Pocket Camp. Un jeu gratuit sur Play Store qui est un Animal Crossing allégé et qui est très simple à faire et très relaxant.

Faire évoluer des amitiés avec des animaux trop choux dans un camping, c’est plutôt une belle ambiance non ?

 

 déprime automnale

 

Tout en regardant Bates Motel (qui est assez facile à suivre en jouant ;)). Si j’ai besoin de me laisser complètement aller, soit je me mets sous le plaid avec le cliché thé/bougie/animaux et je reste en immersion devant la série 3%. Et, si vraiment, je suis au bout du rouleau, je m’octroie une petite sieste requinquante entre 10 à 30 minutes. Pas plus, sinon, je suis encore plus fatiguée après ! 😉

C’est aussi des moments pour lire, jouer avec mes chiens, me faire les ongles, feuilleter des magazines, faire du shopping en ligne…

 

Mieux s’organiser

 

J’ai remarqué que mieux je m’organisais, mieux je réussissais à trouver des moments pour moi.

J’ai donc sur mon bureau et dans la cuisine, 3 carnets dont un agenda. L’agenda donc pour noter les trucs impératifs à faire dans la journée. Un carnet avec mes idées d’articles et quelques notes de choses à penser.

 

Et, dans la cuisine, pour tout simplement noter au fur et à mesure les produits qu’ils manquent pour faire mes courses de manière économique et intelligente. Faire de petites économies, ça fait du bien au moral ! 😉

J’ai dû adopter un rythme très méticuleux et je le respecte tous les jours. Me lever et me coucher aux l’heures qui me conviennent le mieux. Moi, c’est dodo à minuit, cela peut paraître tard, mais avant je ne peux pas trouver le sommeil et je me lève aux alentours de 8 heures. C’est mon rythme à moi, mais à vous de trouver le votre ! 😉

Et après, je me suis presque forgée comme des horaires de bureau en respectant les plages horaires de pause déjeuner pour ne pas manger trop tard. Travail à la maison oblige !

Ce qui fait un rythme un peu répétitif, mais très efficace.

 

Faire en sorte que chaque jour soit une fête

 

Alors, ok, ce n’est pas si facile à faire. Mais j’essaie de rendre chaque jour un peu festif en prévoyant une livraison, un achat, l’attente de ma box préférée, s’offrir un bouquet de fleurs, faire un câlin à mes proches sans raison particulière…

Ou alors sortir avec son sac préféré du moment. Comme mon Vendula London qui est parfait pour la saison et qui a le don de toujours me mettre le sourire aux lèvres avec son univers original et décalé.

 

Cela peut être aussi tester une nouvelle recette, faire du pain perdu au petit déjeuner, voir une amie, attendre le soir pour regarder un bon film. Celui qui nous fait plaisir, celui qui est complètement régressif, ou profiter de la saison de Halloween pour se faire les grands classiques qui font peur.

 

Prévoir quelque chose le week-end

 

Le week-end, on l’attend toujours avec impatience parce que désormais on prévoit quelque chose que ce soit du repos ou une sortie. C’est notre carotte à nous ! 😉

Donc, de temps en temps, on part en balade si bien sûr on n’est pas trop crevé de notre semaine. Et là, on va dans la nature, on admire les paysages, les couleurs, on hume l’air bien fort. On va aux expos dans les villages, on va dans les petits commerces, on discute avec les gens, on prend un café et une gourmandise dans le bar et la pâtisserie du coin. Bref, on se pose, on s’ouvre et on se fait un bien fou. Pour l’occasion, je pense toujours à mettre une tenue qui me fait plaisir et je me maquille en circonstances.

 

déprime automnale
Saint Croix en Jarez

 

Comme nous avons entamé depuis un mois un rééquilibrage alimentaire, le week-end, c’est le moment où on se fait plaisir gustativement parlant. Le soir, on se fait livrer soit des sushis, des pizzas ou on sort à une très bonne adresse située pas loin de chez nous La Java Bleue. Leur viande est excellente et tout est fait maison, de la béarnaise, aux frites en passant par les desserts. On se régale à chaque fois.

Et, bien sûr, on s’ouvre une bonne bouteille de vin.

 

Se retrouver entre amoureux

 

Parce que le couple c’est important à entretenir au quotidien, on a également changé nos habitudes pour plus facilement retrouver le sourire et l’envie.

Le matin, nous prenons notre petit-déjeuner ensemble tout en discutant, tout comme pour les autre repas.

Celui du soir est particulièrement important car c’est vraiment à ce moment où nos corps se posent et se détendent. On aime bien prendre le dessert devant notre émission culinaire préférée sur My Cuisine. Et chaque soir, on choisit le programme ensemble pour regarder quelque chose qui nous fait plaisir main dans la main.

On n’oublie pas les bisous, quelques mots qui font plaisir, un petit compliment par ci par là.

Notre plus gros moteur, planifier des weeks-ends, des sorties et nos prochaines vacances !

 

Faire du sport

 

Faire du sport est le dernier point que j’aimerais évoquer dans cet article. C’est un peu lui mon stabilisateur, celui dans lequel je vais me déverser de mes pensées négatives. C’est un peu comme si je me vidais de toutes les émotions qui ne sont pas bonnes. Une fois la séance terminée, je me sens mieux et parfois requinquée pour continuer ma journée en meilleure forme. D’autres fois, je suis sur les rotules mais c’est une bonne fatigue et je suis bien contente de voir mon corps se tonifier séance après séance.

C’est aussi un facteur de bonne humeur très appréciable ! 😉

 

 

Et vous, vous avez des astuces pour lutter contre la déprime automnale ?

 

 



2 thoughts on “Mes trucs à moi pour lutter contre la déprime automnale”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!