Non classé

Les gestes écologiques que j’ai adopté au quotidien

28 septembre 2020
gestes écologiques faciles à adopter au quotidien

Petit à petit, à la maison, on adopte des gestes écologiques. La mise en place est parfois un peu longue car il faut trouver des alternatives qui nous conviennent mais on se rend compte que c’est possible. Et même que ces alternatives sont vraiment mieux pour notre planète et pour notre santé.

Ce sont parfois des gestes très simples mais qui nous changent la vie et nous font même réaliser de belles économies.

Je voulais ainsi partager avec vous tous les gestes écologiques que j’ai adopté au quotidien.

Les différentes gestes écologiques faciles à mettre en place

Acheter des produits de saison et préparer ses repas le plus souvent possible

Avec le chéri et au vu des notes salées après les passages en caisse des supermarchés, on a dit stop aux plats surgelés industriels et aujourd’hui on a aussi ralenti notre consommation de gâteaux salés et sucrés industriels.

On a simplement fait le constat que la grande majorité des produits industriels sont chers, sont bourrés de sel et de sucre et ne sont pas forcément très nourrissants. Ce sont aussi des produits que le corps a plus de difficulté à digérer. Alors, on prépare le plus possible nos repas avec des produits frais et de saison. Cela peut-être chez le boucher, chez le poissonnier, chez le maraîcher, dans des magasins spécialisés en produits frais, au marché… Aujourd’hui, il existe de nombreuses possibilités de trouver facilement des produits frais !

Au final, c’est bien moins cher et cette façon de consommer permet d’utiliser moins d’emballage.

Pour nos desserts, on privilégie le fait-maison, les produits du boulanger ou du pâtissier et les fruits. Et on s’est rendu compte que les gâteaux industriels avec leurs multiples emballages c’est bien trop de déchets, bien trop de sucres pour rien et au final bien trop cher.

Et pour ceux et celles qui n’ont pas le temps, un repas rapide et pas cher cela peut-être une quiche, un gratin de légumes, une salade composée, une omelette…

Faire ses propres récoltes

Pour celles et ceux qui ont la chance d’avoir un balcon ou un jardin, vous pouvez vous essayer à faire pousser vos propres fruits et légumes et même des plantes aromatiques. Non seulement vous aurez la satisfaction de les voir grandir jour après jour et de les déguster.

Nous, on a eu des mirabelles, du raisin, quelques tomates et des radis. Et beaucoup d’herbes aromatiques avec du basilic, du thym, de la sauge, de la menthe et du romarin.

A part le basilic qui nécessite un mix bien égal d’eau et de lumière, le reste pousse sans trop de difficultés.

Le plastique on oublie

Comme le plastique est un matériel particulièrement gênant pour notre planète, j’ai arrêté les pailles en plastique, les assiettes et couverts en plastique, les sacs plastiques. Je n’achète plus que des produits qui sont recyclables et composés de matières recyclés. Mes sacs poubelles sont recyclables, mes cotons tiges aussi et ma brosse à dent est en bambou et à tête changeable. Des alternatives pour réduire notre consommation de plastique. Et si jamais j’ai des brosses à dents en plastique, je les recycle en brosses pour le ménage. Pour nettoyer entre les carreaux c’est très efficace ! 😉

Tout comme les serviettes en papier que j’ai arrêté d’acheter trouvant qu’à la longue c’est trop de déchets et du gaspillage. On les remplace simplement par des serviettes en tissus.

Et je commence à refuser les papiers et coupons de réductions inutiles distribués en caisse. Certains magasins les envoient par mail.

Dernièrement, j’ai aussi testé l’achat de produits en vrac et j’ai trouvé ça génial. Ce n’est finalement pas plus cher que les produits sous plastique ou carton de grande surface, c’est bon et cela évite donc le suremballage.

J’ai 2 sacs à vrac en tissu et je n’utilise que pour prendre mes fruits secs et mes céréales. Et je commence à me doter de sacs en cotons pour les fruits et légumes.

Les gestes beauté à adopter

Question beauté, on utilise beaucoup de plastique mais sur ce point là, je suis une mauvaise élève car les produits de beauté et le maquillage c’est mon dada. Néanmoins, j’ai remplacé quelques produits par des soins solides sans suremballages et plastique. Mon soin intime est solide, mon déo est solide, mon soin nettoyant aussi. Les produits qui ne me conviennent pas je les donne à mon entourage ou à des associations au lieu de les jeter.

Pour les serviettes hygiéniques, c’est compliqué mais j’ai commencé à acheter des culottes menstruelles. Certes, il en faut plusieurs et c’est un investissement, mais cela permet de consommer un peu moins de protections hygiéniques et de faire des économies à la longue.

Les cotons j’ai du mal à les arrêter complètement pour notamment appliquer mon eau micellaire mais j’alterne avec des cotons démaquillants lavables pour enlever les gros maquillages. Et, au quotidien, j’utilise tout simplement un gant !

Faire ses produits ménagers maison

Dernièrement, j’ai réalisé de chouettes défis qui m’ont poussé à réaliser une lessive maison. J’ai trouvé la recette si simple et efficace que j’ai décidé de faire mes produits ménagers moi-même. Il suffit d’eau, de bicarbonate de soude, de copeaux de savon de Marseille et un peu d’huile essentielle de votre choix et le tour est joué.

J’ai pu observer que c’est tout aussi efficace et plus naturel donc pourquoi aller chercher des produits plus chimiques et plus chers ?

Et aussi

  • recycler ses vieux vêtements et vieux draps en chiffons
  • donner ses vêtements trop petits, trop grands autour de vous, à des associations
  • trier ses déchets
  • privilégier les douches aux bains
  • penser aux points de collectes pour les piles, les ampoules, les lunettes, les médicaments, les appareils électriques
  • récupérer l’eau de pluie pour arroser le jardin
  • remplacer le sopalin par des lingettes lavables
  • récupérer les boîtes, les bocaux pour en faire des objets de déco, de rangements…

Et vous, quels gestes écologiques avez-vous ou allez-vous adopter ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!