Vie pratique

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la culotte de règles

8 janvier 2020

La culotte de règles ou culotte menstruelle a fait son apparation depuis quelques temps dans une optique écologique. Je m’y suis intéressée afin de réduire ou même arrêter le port de serviettes hygiéniques visiblement bourrées de cochonneries. N’étant pas tellement séduite par la cup, j’ai cherché d’autres alternatives et je suis tombée sur la culotte des règles. J’avais envie d’essayer mais pleins de questions. Est-ce que je vais avoir des fuites ? Comment peut-elle absorber ? Est-ce que c’est contraignant à porter ? Combien de temps vais-je pouvoir la garder ? Comment elle se lave ? Comment gérer l’utilisation ?

J’ai pu répondre à toutes ces questions grâce à un test que j’ai réalisé avec la culotte menstruelle Colette Sisters Republic.

 

Tout savoir sur la culotte de règles

 

La coupe et la matière

 

culotte de règles Sisters Republic

 

Le premier point qui me faisait un peu peur est la coupe de la culotte de règles. Même si j’ai mes règles, je veux quand même rester féminine et que ma protection se voit le moins possible. Avec une serviette hygiénique, j’ai toujours la sensation d’avoir une bosse et c’est l’angoisse quand on met quelque chose qui est un peu près du corps.

Déjà chez Sisters Republic, vous pouvez trouver plusieurs modèles selon vos goûts. Et, à ma grande surprise, ils sont tous super mignons et ne ressemblent pas du tout à l’image que je me faisais des culottes de règles.

Ils proposent même des packs et je vous conseille de prendre un pack afin d’avoir un peu de culotte de réserve. Si vous avez comme moi un flux abondant pendant deux/trois jours, il faudra la changer au minimum toutes les 4 heures. Mais on n’en reparlera plus tard.

J’ai choisi le modèle Colette avec une absorption Super. Vous pouvez aussi retrouver chaque modèle en Light et Medium selon votre flux. Le mien est assez abondant, j’ai pas réfléchi et j’ai prix l’absorption Super et en taille L. J’ai tendance à bien balloner alors j’aime être bien à l’aise. Et j’ai bien fait de prendre L car je suis super bien dedans sans qu’elle soit trop grande.

J’ai choisi Colette,un modèle de culotte classique, noire, qui couvre les fesses et les hanches, qui est super confortable et ne rentre pas dans les fesses. Encore un bon point par-rapport aux serviettes qui ont tendance à se plier… Le petit détail ultra féminin est le petit volant plumetis tout autour de la taille.

 

La matière

 

culotte menstruelle

 

Quant aux matériaux utilisés, je vous mets la description du site :

Tous les tissus utilisés dans la composition de nos culottes sont garantis Oeko Tex et sont donc vierges de toute substance nocive pour le corps et l’environnement. Ils ne sont notamment pas traités aux nanoparticules d’argent comme certaines autres culottes absorbantes du marché.

L’extérieur: l’extérieur est en tissu mélangé nylon/élasthanne une matière douce et résistante qui épouse les formes du corps tout en le laissant respirer. Ce tissu est souvent utilisé pour les vêtements de sport.

L’entrejambe: la partie absorbante est en tissu 95%coton/5%élasthanne anti-bactérien (+un tissu en 80% polyester/20% nylon pour l’absorption “Super”) et la partie imperméable en 50% coton/50% PUL

Perso, j’ai adoré la porter pendant mes règles et au bout de 4 heures, j’ai du l’enlever commençant à ressentir une légère humidité. Je l’ai porté un jour de flux très abondant pour tester le risque de fuite et je n’en ai pas eu.

 

L’utilisation

 

utilisation culotte menstruelle

 

C’est sur l’utilisation surtout que j’ai pu y voir plus clair même si je trouve la gestion compliquée. Avec une seule culotte, il est certain que cela ne me suffit pas.

Je peux l’utiliser en prévention de mes règles pour éviter les mauvaises surprises et à tout moment de mes règles. Avec la culotte, on trouve une petite fiche nous indiquant la durée d’absorption selon notre flux.

Pour le modèle que j’ai choisi, Super, je peux garder la culotte 12 h quand mon flux est léger, donc en début et fin de règles. 12 h également pour un flux moyen. Et, 4 à 6 heures quand mon flux est abondant. Chez moi, ce sera 4 heures.

Je l’ai donc porté 4 heures et après je suis repassée aux serviettes hygiéniques car je l’ai mise en machine (après l’avoir prélablement rincée à l’eau pour tout simplement enlever le liquide absorbé par la poche). Il me faudrait donc une nouvelle culotte pour les 4 heures suivantes et ainsi de suite pendant ces quelques jours de flux abondant. Ce qui m’a fait dire que la culotte menstruelle permet de réduire notre consommation jusqu’à avoir fait un stock suffisant de culottes pour pouvoir complètement arrêter les serviettes et tampons.

 

Questions/réponses culotte de règles

 

Pour vous faciliter la vie, j’ai établi un petit question/réponses.

 

Est-ce que la culotte se voit sous un pantalon ?

 

C’est finalement d’une forme aussi standard qu’une culotte normale avec la seule différence la poche qui se trouve à l’entrejambe et qui draine le liquide. Cette poche est finalement assez fine et ne se voit pas sous un pantalon à la différence d’une serviette hygiénique qui va marquer.

 

Au bout de 4 heures, est-ce que ça sent mauvais ?

 

Là encore, et contrairement aux tampons et serviettes hygiéniques, la culotte n’émet aucune odeur. On ne distingue pas le sang d’aucune façon. Il est encapsulé dans sa poche et il ne bouge plus.

 

A t’on des fuites ?

 

Non, la culotte est parfaitement conçue avec sa poche qui va absorber le sang et qui est bien répartie sur toute l’entrejambe. Là où une serviette hygiénique n’est pas assez grande, notamment sur l’arrière, la culotte elle, a une poche qui va jusqu’au bout permettant de retenir tout le sang.

J’imagine qu’en période de flux abondant, il ne faut pas la garder plus longtemps mais en 4 heures, je n’ai eu aucune tâche, ni aucune fuite. Et croyez-moi, ne pas stresser pendant 4 heures en périodes de fort flux pour savoir si ça va couler à côté ou pas, c’est énorme. On se sent vraiment sereine !

Néanmoins, elles sont garanties anti-fuite grâce à leur barrière imperméable en polyuréthane.

 

Est-ce que c’est confortable à porter ?

 

La culotte Colette est hyper confortable à porter. Elle est très douce, emboîtante, ne sert pas et se fait presque oublier. C’est même un plaisir de la porter surtout en période de règles où nous avons besoin de douceur et de confort.

 

Est-ce qu’elle passe en machine ?

 

Oui. Il faut la rincer à l’eau après utilisation (ou dans la journée) et ensuite la passer en machine à 30°C et on peut l’utiliser pusieurs années. On voit nettement que la matière est très résistante.

 

Mon degré de satisfaction

 

Mise à part qu’il faut en acheter plusieurs pour être tranquille (mais ça vaut le coup pour arriver à utiliser le moins possible de serviettes, faire moins de déchets et gaspiller beaucoup moins d’argent dans les serviettes higiéniques). Ca semble cher sur le coup mais on y gagne sur la durée et c’est quand même beaucoup plus sain pour nous avec zéro substance toxique pour notre corps et pour la planète. Donc, oui, convaincue et très satisfaite de la qualité et de l’absorption. Donc, je vous recommande totalement cette marque qui propose vraiment de jolis modèles !

 

tout savoir sur la culotte de règles Sisters Republic

 

Pour compléter votre pack, d’autres culottes menstruelles à différents prix sont proposées sur Amazon.

 

Et vous, que pensez-vous de la culotte de règles ?

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!