Lifestyle Vie pratique

Comment je suis passée aux culottes menstruelles en 4 étapes

passer aux culottes menstruelles en 4 étapes

Avec mon expérience, je peux vous partager comment j’ai pu passer aux culottes menstruelles en 4 étapes. En sachant que nous sommes habituées aux tampons et serviettes hygiéniques et que les habitudes peuvent être parfois longues à changer. Et pourtant, les culottes menstruelles, c’est plus de douceur, plus de respect et un confort que l’on ne connaissait pas avant. Alors déjà que ces moments sont douloureux, en plus, on n’a pas le droit à un peu de bien-être ? Quand j’ai constaté ce changement, je me suis demandée pourquoi je me suis infligée ces serviettes désagréables et pas si pratiques pendant des années.

La culotte menstruelle c’est notre changement, celui qui nous veut vraiment du bien et qui nous fera faire de belles économies et nous rend beaucoup plus libres. En plus, c’est 100000 fois plus écologique et ça ne dégage aucune odeur ! La seule chose vraiment contraignante sera de les laver à la main avant de les passer en machine. Mais franchement, ça vaut le coup de s’y mettre ! Il faut aussi que l’on réapprenne à prendre le temps de faire les choses pour éviter aux maximum de consommer tout ce qui semble pratique et rapide comme le vante les produits industriels ! 😉

Passer aux culottes menstruelles en 4 étapes

passer aux culottes menstruelles en 5 étapes

Avant de commencer, il faut bien savoir que ce changement ne se fera pas du jour au lendemain. Afin de connaître mes besoins, et le débit que pourrait supporter mes culottes menstruelles, j’ai bien mis un an. Un an aussi pour accumuler mon stock nécessaire de culottes comme celles de Repeat que je trouve excellentes ! En plus, la marque nous propose un lot de 3 culottes flux abondant pour 39 euros. C’est un tarif vraiment intéressant et elles sont très confortables avec du coton et du bambou en priorité ! C’est tout doux à porter !

Première étape : on teste

Ma première étape a été de tester ma première culotte menstruelle pour me faire tout simplement une idée. Au début, j’ai tâtonné et beaucoup alterné avec les serviettes hygiéniques standards.

J’y suis revenue rapidement car j’en avais marre de batailler avec mes serviettes qui se tordent dans tous les sens et qui me protégeaient de moins en moins. En grande surface, je trouve qu’elles sont de plus en plus fines et j’ai eu pas mal de fuites. C’est extrêmement désagréable et j’ai l’impression que je dois me cacher pendant mes règles. Ainsi, et petit à petit, j’ai reporté la culotte de règles à la maison pour savoir combien de temps je pouvais la garder.

Deuxième étape : bien connaître ses période de flux

passer aux culottes menstruelles en 5 étapes

Je me suis rendue compte qu’en période de flux moyen, je peux porter ma culotte entre 6 à 8 heures et en période de flux intense, je ne peux pas dépasser les 4 heures. Les miens sont très forts donc c’est là que je dois avoir plusieurs rechanges. Cette période dure environ 2 à 3 jours donc il me faut facilement une dizaine de culottes. Pour que ça soit plus simple, je les lave à la main et les fait sécher à l’air libre. C’est tout à fait envisageable en attendant la fin des règles et de les passer à machine.

Troisième étape : faire son stock

Faire le stock de culottes menstruelles a été long car au début je n’étais pas prête à mettre du budget dedans. Puis finalement, au vu du changement bien-être radical, j’ai préféré en acheter régulièrement que continuer à me procurer les serviettes en plastique et en matériaux issus de pétrochimie.

Néanmoins, je vous conseille le pack de 9 culottes Repeat au prix préférentiel de 119,90 euros. C’est plus simple de les acheter d’un coup je pense !

Quatrième étape : profiter

passer aux culottes menstruelles en 4 étapes

Cette étape c’est vraiment la meilleure ! Rien qu’en enfilant la culotte, on sent un changement, une douceur et une libération incroyable de contraintes. Plus de gêne, plus de plastique qui dépasse, plus de ficelle qui pendouille et plus de bruit quand on marche ! 😉 Bon j’abuse un peu mais quand je portais une serviette, dans ma tête j’avais la sensation de trimballer comme un sac supplémentaire, un vrai fardeau en somme !

En plus, on peut avoir l’esprit tranquille, les culottes Repeat, sont constituées de 3 couches (et contrairement à ce que l’on pense, la culotte est à peine plus épaisse qu’une culotte standard). Une couche protectrice et drainante qui fait traverser le sang vers la couche inférieure pour garder cette sensation d’être fraîche et au sec. La seconde couche est très absorbante et stockante, elle peut contenir l’équivalent de 4 tampons ! Enfin, la troisième couche est imperméable et empêche les fuites.

Du coup, quand on s’assoit, on a le droit à une sensation moelleuse que j’adore surtout pendant cette période où on se sent pas vraiment à l’aise dans notre corps !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.