The Bold Type, la série girly à suivre !

The Bold Type, la série girly à suivre !

Je vous parlais il y a quelques temps de la série Netflix Insatiable, incroyablement satirique mais si agréable et en même temps, si girly ! Si vous cherchez une version critique plus édulcorée de la société américaine, avec quelques histoires de cœur et une intrigue facile à suivre, voici votre nouvelle série à suivre : The Bold Type, ou « de celles qui osent » !

 

New York, une toile de fond toujours aussi magique

 

Mais de celles qui osent quoi en vérité ? La première des choses, c’est que les trois personnages principaux, Sutton, Jane et Kat, se laissent la liberté de vivre dans l’une des plus grandes villes du monde, New York ! Un cadre connu me direz-vous, mais c’est justement ce qui fait son charme.
La série se déroule dans une ambiance ultra-féminine, au sein d’un magazine intitulé Scarlet, où travaillent les trois copines. L’une comme styliste (Sutton), l’autre comme journaliste (Jane) et la dernière comme gérante des réseaux sociaux (Kat). Amies de longue date, elles cherchent de nouvelles expériences et bien sûr, à faire des rencontres amoureuses tout en réalisant leurs carrières professionnelles respectives…
Et, n’existe-t-il pas de plus belle toile de fond que New York pour vivre de telles expériences ? Chacune va se retrouver confrontée à ses propres difficultés. Entre la volonté de trouver sa place et de se faire un nom dans leur domaine, de défendre leurs valeurs les plus chères, tout en s’épanouissant. D’ailleurs, The Bold Type est, de bien des manières, considérée comme une version moderne de Sex and the City, qui a quitté nos écrans télévisés il y a (déjà) plus de 10 ans. La relève est assurée, place aux histoires de cœur (de fesses ?) et d’amitiés !

 

Des histoires d’amitié, de cœur, le cocktail idéal !

 

Une ville comme New York sans romance, ça serait bien décevant. En cela, The Bold Type n’échappe pas à la règle !
Il est vrai que le couple que forment Sutton et Richard (un cadre quadragénaire travaillant au Conseil d’Administration de Scarlet) est craquant au travail, malgré cet amour un peu interdit… On leur souhaite le meilleur comme au couple légendaire Liv Boeree et Igor Kurganov, qui ont pu concilier leur travail dans le monde du poker et leur vie privée ! Comme quoi, c’est possible. D’autant que Sutton ne laisse pas la gente masculine indifférente, et qu’elle aura parfois de lourds choix à faire…
De son côté, Jane explore encore et toujours (d’ailleurs, les premiers épisodes sont consacrés à sa virginité en matière… d’orgasme !) son potentiel amoureux, recherchant tantôt à séduire, tantôt se remettant en question. Journaliste dans l’âme, elle veut que l’expérience lui souffle quelques bonnes idées pour rédiger. Elle est engagée, politiquement correcte mais aussi très droite, ne supportant pas l’injustice. Mais c’était sans compter sans l’apparition d’opportunités de rédaction, qui pourraient bien tout chambouler de sa vision actuelle des choses…
Enfin, Kat est celle qui vit une réelle crise existentielle : se découvrant un amour pour les femme. Elle se retrouve confrontée à devoir choisir des étiquettes pour se décrire et s’affirmer dans le monde new-yorkais de Scarlet, elle qui détestait faire ça jusqu’alors. Même chose avec les réseaux sociaux, qui vont lui réserver pas mal de surprises.
Bon, et le trio dans tout ça ? C’est là que la série est vraiment géniale : bien qu’elles aient des trajectoires et des affections différentes, on adore leurs petits moments « dressing », où elles se retrouvent pour souffler et discuter de leurs avancées de la journée.

 

theb old type

De vrais sujets de société traités

 

La série a vu le jour en s’inspirant de l’histoire de Joana Coles, l’ex-rédactrice du magazine Cosmopolitan. Elle met en lumière l’univers à la fois glamour mais si cruel de la mode, de la rédaction, aux États-Unis. La série est l’occasion de parler de ce sujet, mais aussi d’autres problématiques.
En effet, de réels personnages sont liés à l’intrigue. On voit par exemple des manifestions liées aux élections, des défilés avec de vrais designers et mannequins, quelques guest stars qui se montrent… En parallèle, des sujets très profonds sont abordés. Depuis la vision sociétale de l’homosexualité, de l’extrémisme en passant par l’impact des réseaux sociaux, l’importance de l’image ou encore, les relations au travail… Et ça, ce sont de bonnes raisons pour regarder cette série irrésistible !
Avec tout cela, The Bold Type brosse un sacré nombre de sujets sans jamais faire de faux pas, ni ennuyer ses téléspectateurs/trices. L’humour est toujours au rendez-vous, de même qu’un côté décalé très funky, qu’on adore, nous les filles ! Et la bonne nouvelle, c’est qu’une saison 3 est en cours de préparation…

Qu’attendez-vous pour faire partie de celles qui osent regarder ? Et pour celles qui connaissent, vous en pensez quoi ?

 



2 thoughts on “The Bold Type, la série girly à suivre !”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!