Comme un goût d’antan, les baumes Penhaligon’s

Comme un goût d’antan, les baumes Penhaligon’s

Hello, aujourd’hui, je vous propose de découvrir les adorables baumes Penhaligon’s. Depuis l’ouverture de ce blog, je connaissais leurs parfums comme Clandestine Clara et aussi leurs bougies comme Vaara. Mais, je ne savais pas du tout qu’il y avait aussi des baumes à lèvres.

Présentation baumes Penhaligon’s

Il en existe 3 de parfums différents et ils sont vendus au prix de 10 euros. Orange Blossom, Rose et Violet compose la gamme des baumes à lèvres.

Les baumes se présentent dans de petites boîtes bien pratiques à glisser au fond du sac. J’aime beaucoup leur aspect vintage et très anglais dans leurs petites boîtes métallisées avec une jolie illustration évoquant la senteur.

baumes Penhaligon's

A l’ouverture, odeurs et couleurs sont au rendez-vous. J’ai l’impression d’avoir 3 petits pots de peinture avec des teintes vraiment jolies. Un bleu myosotis, un orange miel et un rose mauve. Sur les lèvres, ils sont transparents.

baumes Penhaligon's

Pour ce qui est des senteurs, elles m’ont beaucoup plu car elles me rappellent les bonbons anciens. Ceux que l’on laissait fondre dans la bouche et qui étaient très parfumés.

Les senteurs sont particulièrement agréables quand on pose le baume sur les lèvres. Elles sont aussi régressives qu’addictives.

L’orange est sucrée et est la senteur qui me fait le plus penser à de la confiserie. La violette est une senteur féminine et poudrée et la rose est douce et pétillante.

Ces baumes sont bien hydratants et on peut en remettre tout au long de la journée sans que les lèvres ne tiraillent.

baumes Penhaligon's

3 baumes très mignons, qui se prélèvent du bout des doigts. On peut reprocher à ce genre de conditionnement de ne pas être hygiénique. Moi, ça ne me dérange pas du tout car je m’en sers les doigts propres (j’ai toujours des trucs pour me nettoyer les mains dans mon sac ;)) et je n’ai aucun souci de cette manière. De toute façon, j’ai toujours eu plus confiance en mes mains que les pinceaux qui eux attrapent vraiment tous les microbes qui passent. 😉



2 thoughts on “Comme un goût d’antan, les baumes Penhaligon’s”

Laisser un commentaire